Thionville 03 82 53 09 09
Metz 03 87 18 37 20
Habiter

LES TRAVAUX DE COPROPRIÉTÉ

Travaux urgents, travaux de sécurité, travaux d’entretien : sous l’expression travaux de copropriété se cachent en réalité plusieurs types d’interventions. A l’initiative de qui sont-ils réalisés ? Comment faire jouer la concurrence ? Découvrez tous nos conseils.

 

TRAVAUX DE COPROPRIÉTÉ : À L'INITIATIVE DU SYNDIC OU DES COPROPRIÉTAIRES ?

Selon la nature des travaux de copropriété, ceux-ci peuvent être effectués à l’initiative du syndic ou des copropriétaires.

  • Travaux urgents : indispensables à la préservation de l’immeuble, ils peuvent être réalisés à l’initiative du syndic et sans consentement préalable de la part des copropriétaires. Le syndic a tout de même l’obligation de convoquer une assemblée extraordinaire très rapidement.
  • Travaux d’amélioration : touchant au confort de la copropriété, ce sont des travaux qui ne sont pas indispensables. Installation d’un interphone, pose d’un portail électrique… : toutes ces interventions sont considérées comme des travaux d’amélioration. Ils nécessitent le vote à la majorité des copropriétaires lors de l’assemblée générale annuelle.
  • Travaux d’entretien : ce sont des interventions réalisées régulièrement pour conserver l’immeuble dans un bon état. On distingue les travaux d’entretien légers, réalisés à l’initiative du syndic (changement d’ampoule…) des travaux lourds (réparation de la toiture…), qui nécessitent un vote lors de l’assemblée générale.

 

FAIRE JOUER LA CONCURRENCE POUR LES TRAVAUX DE COPROPRIÉTÉ

Le syndic est tenu de faire jouer la concurrence entre les prestataires, en présentant plusieurs devis lors des assemblées générales. Les copropriétaires ont ainsi la possibilité de sélectionner l’entreprise la moins chère, ou celle dont le devis répond au mieux à leurs attentes. Unique exception à cette règle : lors de travaux urgents qui nécessitent une intervention immédiate. L’assemblée générale se tenant habituellement après les travaux, le syndic ne peut que présenter le devis de l’entreprise ayant déjà réalisé les travaux de copropriété.